L’empereur décalé de ’Peplum’ est inspiré de Nicolas Sarkozy

Dans ’Peplum’, Jonathan Lambert incarne Maximus, un ’empereur fou’, qui est largement inspiré d’un certain Nicolas Sarkozy.

Jonathan Lambert campe le rôle de Maximus, un "empereur fou". Ce personnage est très largement inspiré par Nicolas Sarkozy.

L’incontournable star du PAF Thierry Ardisson est le producteur de ’Peplum’. L’homme a confié s’être très largement inspiré de Nicolas Sarkozy pour créer le personnage de l’empereur tyrannique, Maximus. "Cet empereur fou, Maximus (...) ressemble fortement à Nicolas Sarkozy !" avait précédemment avoué Ardisson chez TV Mag.

Celui qui présente ’Salut les Terriens’ affirme ensuite que Bravus, lui, pour sa part, ressemble à Brice Hortefeux. Ce constat est loin de surprendre Jonathan Lambert. Comme l’illustre la formule de Karl Marx : "l’histoire ne se répète pas, elle bégaie". Le comédien est conscient que les humains n’ont pas beaucoup changé au fil des années, des siècles.

Dans le Buzz TV, Lambert avouait alors penser que dans le passé, on peut toujours trouver des parallèles. Et finalement, Rome était la première société moderne avec un gouvernement, une vraie vie sociale. "Je ne pense pas que c’était le souci des auteurs de faire des espèces de correspondances", avait-il continué.

’’L’idée n’est pas de plagier Kaamelott’’
La comparaison de ’Peplum’ avec ’Kaamelott’ ne fait pas peur au comédien. Pascal Demolon qui joue Bravus avoue que l’idée n’était pas de plagier le show avec Alexandre Astier mais de poursuivre l’aventure avec leurs "arguments". Jonathan Lambert de renchérir qu’artistiquement, ’Peplum’ est dans un produit entre le cinéma et la télé ... "il y a une vraie exigence dans les costumes, les décors... Ça a beaucoup de gueule".

LES AUTRES NEWS DE Peplum
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !