Bernard de La Villardière a failli tout laisser tomber à cause des critiques

A plusieurs reprises, Bernard de La Villardière a été très souvent critiqué et moqué pour son style et sa présentation … Des remarques qu’il avait mal prises.

Dans une interview accordée à TV Mag, Bernard de La Villardière revient sur les critiques à son encontre. "Au début, quand on a adopté l’écriture du présentateur à l’image, Le Petit Journal, sur Canal+, a fait de l’humour et, malheureusement, beaucoup ont repris ça comme vrai", explique-t-il en premier lieu avant d’ajouter dans sa lancée : "j’ai souffert de cette injustice et, à un moment, j’ai failli tout quitter". Mais toutefois, le principal intéressé avoue constater que ce style d’écriture a été par la suite repris par presque toutes les émissions d’aventures, de voyages ou d’infos. "C’est aussi pour cela que j’ai intitulé mon livre de souvenirs journalistiques ’L’Homme qui marche’", confie-t-il sachant que son livre sort chez Calmann-Lévy le 4 mai prochain.

Ensuite, comme le rappelle TV Mag, il est souvent reprocher au journaliste de faire des sujets trop racoleurs ou trop récurrents quant à la drogue ou la prostitution. Bernard de La Villardière de se défendre qu’ils n’ont jamais été racoleurs sur la prostitution … "Nous n’avons jamais montré une paire de fesses, mais plutôt le trafic d’êtres humains et la souffrance", avoue l’homme en premier lieu avant d’ajouter que leur écriture est surtout axée "sur l’émotion, les sensations et l’action".

Par ailleurs, le 25 mars dernier, Bernard de La Villardière a soufflé sa 58ème bougie. "Je m’étais dit que, quand j’aurais les cheveux blancs, je m’arrêterais", s’amuse-t-il à commenter avant d’ajouter dans sa lancée : "Mais je suis en forme. Je ne resterai pas dix ans de plus à animer l’émission, mais encore quelques années avec le même format".

LES AUTRES NEWS DE Enquête Exclusive
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !