The Voice : Mennel paie ses tweets scandaleux

Copie écran youtube

À la suite de la découverte des complots de la jeune chanteuse Mennel, via Twitter, sur les attentats de Nice, les commentaires au sujet de son départ de l’émission "The Voice" n’en finissent pas.

Quitter l’émission, un choix difficile pour Mennel

Même si "The Voice" est destiné à tout le monde et que la chaîne s’est adressée à toutes les communautés, Mennel n’avait pas d’autre choix que de quitter l’aventure. Pour cause, les commentaires qu’elle a écrit sur Twitter, il y a dix-huit mois, concernant les attentats de Nice. En effet, à côté de ses tweets enthousiastes pour les chansons de Beyonce et Lennon, Mennel a aussi émis des "thèses conspirationnistes". Malheureusement, cela a fait réagir le public et elle a dû subir les conséquences de ses tweets.

Mennel, victime ou pas ?

Mennel est une chanteuse musulmane aux voix d’or. Elle avait toute sa place dans l’émission et sa présence en disait long sur l’évolution de la société française ainsi que son ouverture d’esprit.

Certaines personnes disent qu’elle a dû partir de l’émission en raison de sa religion musulmane. Mais Mennel n’est pas une victime selon une source proche de l’affaire. En effet, la chanteuse savait et était consciente de ses tweets, et c’est parce qu’ils ont été jugés scandaleux qu’elle a dû quitter l’aventure.

"Le départ de Mennel de The Voice, en fait, ne sert que les complotistes et les extrémistes. Le message qu’ils délivrent, c’est : vous voyez qu’ils ne veulent pas de nous, un grand danger", a indiqué Alba Ventura, journaliste sur RTL.

(Source : RTL)

LES AUTRES NEWS DE The Voice
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !