Stars à nu - Les hommes se déshabillent pour la bonne cause - Samedi 13 février 2021

Stéfanie Renoma saTISFACTION, THE TELEVISION AGENCY/TF1/Phototele

Le premier volet de Star à nu diffusé l’an dernier a permis à sept personnalités masculines de relever le défi de se mettre à nu devant le public du Lido et devant des millions de téléspectateurs pour la bonne cause : les cancers de la prostate et du testicule.

Durant trois semaines, Philippe Candeloro, Olivier Delacroix, Alexandre Devoise, Baptiste Giabiconi, Bruno Guillon, Satya Oblette et Franck Semonin, ont travaillé d’arrache-pied pour réaliser une chorégraphie dirigée par Chris Marques. Leur objectif : sensibiliser au dépistage précoce des cancers masculins. Leur leitmotive : "Si nous arrivons à sauver ne serait-ce qu’une vie, on aura déjà gagné".

Challenge relevé avec brio et pari réussi puisque cette émission a permis à beaucoup de téléspectateurs de détecter des tumeurs en allant chez leur médecin. Fort de ce succès, Alessandra Sublet et Chris Marques ont décidé de renouveler l’expérience avec une nouvelle team.

Cette année, sept autres personnalités masculines ont donc pris la relève : Gil Alma, Christophe Beaugrand, Cartman, Vincent Desagnat, Jeanfi Janssens, Camille Lacourt et Laurent Maistret.
A l’instar de la première édition, ils ont également foulé la scène du Lido pour un show final épique mais, cette fois-ci, pour promouvoir le dépistage précoce du cancer du côlon, qui touche plus de 40 000 personnes par an en France.

Durant cette immersion, ils ont dû apprendre à danser, se mettre à nu physiquement mais aussi psychologiquement. Il leur a donc fallu surpasser leurs doutes mais avant tout leur pudeur. Et rien ne leur a été épargné car, cette année, le niveau est monté d’un cran. Un dépassement de soi beaucoup plus intense et complexe.

Après l’apprentissage de la "sexy attitude" sous la houlette d’Anthony Colette, l’étude de la synchronisation en piscine avec rien de moins que l’équipe de France de Natation Artistique en coaching, la séance photo avec Stéfanie Renoma, photographe et Directrice artistique française, spécialisée dans les photos liées à l’intime, un défilé en sous-vêtements devant les femmes de la saison 2 de Stars à nu…ils ont dû se dévoiler et cela n’a pas été chose facile.

Ils ont également fait des rencontres :
Emouvantes, notamment avec Daniel Levy, atteint d’un cancer du côlon, qui est venu témoigner de son combat contre la maladie et de l’importance du dépistage précoce.

Et instructives avec la venue du professeur Spatzierer, gastroentérologue et Hépatologue et chef de l’Unité de Gastroentérologie de l’Hôpital Américain de Paris.
Une aventure hors du commun, drôle, touchante et nécessaire pour mettre en lumière un sujet encore tabou : le cancer.

LES AUTRES NEWS DE Stars à nu
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !