Miss Wallis et Futuna : de retour dans le concours après 16 ans d’absence

PHILIPPE DOIGNON/SIPA

Wallis-et-Futuna tient désormais sa nouvelle reine de beauté après 16 ans d’absence. Il s’agit de Mylène Halemai, une jeune femme dont le visage ne vous est pas inconnu.

Alors que l’élection de ‘Miss France 2021’ se prépare doucement, Wallis-et-Futuna marque son grand retour dans la compétition. Comme le rapporte le site Rtl.fr, cela fait seize ans que cette collectivité d’outre-mer française, lovée dans le Pacifique au nord des îles Fidji, n’avait pas participé au concours de beauté.

Le samedi 26 septembre avait lieu l’élection de Miss Wallis-et-Futuna. La représentante de la région pour le concours national, qui aura lieu au Puy du Fou en décembre prochain, sera Mylène Halemai. "C’est un rêve devenu réalité pour moi. À peine un mois et demi après avoir rejoint mes parents et mes sœurs à Wallis, me voilà élue ambassadrice de mon fenua", a-t-elle écrit sur Facebook.

La jeune femme de 19 ans succède donc à Violène Blondel, sacrée reine de beauté en 2019. Malheureusement, cette dernière n’avait pas été appelée pour concourir au titre de ‘Miss France 2020’. Comme le révèle un communiqué de Sylvie Tellier, Mylène Halemai est une joueuse de tennis professionnel.

LES AUTRES NEWS DE Miss France
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !