Laurence Boccolini "angoissée" concernant le prime time

Phototele

Laurence Boccolini aux commandes de la nouvelle émission Les Cerveaux se réjouit de présenter un jeu "récréatif" pour le cerveau. Mais elle confie néanmoins ses appréhensions à l’idée d’assurer une émission en prime time.

Attachante, rigolote et sympa, tout le monde adore Laurence Boccolini. Pour le démarrage de sa nouvelle émission Les Cerveaux diffusée depuis le dimanche 12 février sur Antenne Réunion, l’animatrice a révélé comment elle appréhende une émission en prime time.

Les Cerveaux, "un vrai divertissement"

Déjà aux commandes de Money Drop et du Grand Blind Test, Laurence Boccolini continue de jouer avec les neurones des téléspectateurs dans sa nouvelle émission Les Cerveaux. Une émission qui teste nos capacités intellectuelles à travers diverses épreuves. Pour l’animatrice, plus qu’un quizz, Les Cerveaux est "un vrai divertissement comprenant des épreuves que, dans l’immense majorité des cas, vous pourrez faire également devant votre poste". Elle estime que c’est une nouvelle manière de "tester de façon ludique notre réaction aux six formes d’intelligence que chaque être humain possède : visuelle, verbale, sociale, logique, corporelle et musicale".

Présenter en prime time, une grande responsabilité

Interrogée sur quelle forme d’intelligence était-elle le plus proche, Laurence Boccolini révèle qu’elle est à l’aise face à l’intelligence sociale, "cette manière de lire dans les yeux ou un visage", explique-t-elle. L’animatrice est également revenue sur la période difficile qu’elle a vécue il y a quelques années où elle était apparentée à une personne méchante en présentant le jeu Maillon Faible. Désormais, tout a changé puisqu’elle se dit plus épanouie. "Je ne le vois pas comme une revanche", confie-t-elle mais "dans ce métier, on sait que les moments, qu’ils soient agréables ou difficiles, ne durent pas", a-t-elle assuré. "Et, concernant le prime time, je suis terriblement angoissée. Très humblement, je me demande si les gens ont envie de voir à 20h55 ce que je fais à 19 heures ou à 23 heures quand je présente Le Grand Blind Test", révèle-t-elle.

Voir l’intégralité de l’interview sur Tvmag.lefigaro.fr.

LES AUTRES NEWS DE Les cerveaux
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !