‘Les 12 Coups de Midi’ : La production s’explique après les accusations de racisme

JP BALTEL/ENDEMOL SHINE/Phototele

Dans une séquence de l’émission ‘Les 12 Coups de Midi’, Jean-Luc Reichmann a demandé : "à quoi peut-on parfois reconnaître un Réunionnais ?" Le candidat avait le choix entre deux réponses : "Leur ongle très long" ou "L’autre" ("Leur onzième doigt")…

Malentendu

Suite à cela, l’Union des Étudiants Réunionnais de l’Hexagone (UERH) a annoncé avoir saisi le CSA. Contactée par Télé-Loisirs, la production de l’émission déclare : "il s’agit d’un malentendu sur l’intitulé de la question". Les responsables continuent : "Il n’y avait pas sujet à interprétation et si tel a été le cas pour certains, nous le regrettons". Les producteurs du programme ont cependant indiqué ne pas posséder plus d’informations sur l’affaire.

> A lire aussi : Quand Jean-Luc Reichmann évoque ses kilos en trop avec humour

Colère

Sur Facebook, l’UERH écrit dans un communiqué : "dans cette triste affaire, nous avons manifestement assisté à une sordide scène de racisme, diffusée à une heure de grande écoute, impliquant un public très large". "Les Réunionnais sont essentialisés. Par ailleurs, il est également suggéré par l’émission que le peuple réunionnais serait reconnaissable par une différence génétique : ’leur 11e doigt’", continue l’association.

> A découvrir également : Découvrez l’incroyable geste de générosité de Jean-Luc Reichmann envers une candidate

Le communiqué intégral :

LES AUTRES NEWS DE Les 12 coups de midi
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !