Christian ‘Il n’y a pas de honte à être pauvre’

Phototele

Aujourd’hui indétrônable, Christian indique sans plus de gêne ses difficultés financières. Une épreuve douloureuse de sa vie qu’il assume désormais.

Christian a vu sa vie basculer en foulant le plateau de Jean-Luc Reichmann. Et son extraordinaire aventure continue dans les 12 coups de midi. Après s’être imposé comme le plus grand maître de midi de tous les temps, ce père célibataire de l’Ain a battu un record historique en devenant le plus grand champion de l’histoire des jeux télévisés en France. C’est avec une telle facilité que le recordman du programme a réussi à détrôner Julien, qui avait participé à 153 émissions dans le jeu télévisé ‘Tout le monde veut prendre sa place’. Et visiblement, Christian n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.

De grandes difficultés financières

Pourtant, à son arrivée dans les 12 coups de midi, Christian était au chômage. Lors de sa séparation, il était en situation de détresse financière : "Ma situation était catastrophique", a-t-il avoué lors d’une interview accordée à TF1. Vous n’allez peut-être pas le croire, mais celui qui est devenu le recordman du jeu avait à peine de quoi venir en bus à Paris. Malgré ses difficultés financières, Christian n’a jamais souscrit à des prêts relais : "J’ai toujours préféré être raisonnable. Mes proches m’ont prêté de l’argent. Il m’arrivait tout de même de me retrouver avec – 250 euros sur mon compte en banque" ajoute le meilleur maître de midi.

Un papa comblé

Une période douloureuse qu’il assume désormais : "Ce n’est pas une honte d’être pauvre". Christian est aujourd’hui un papa comblé. Durant le tournage du programme, le papa célibataire aurait même trouvé l’amour.

LES AUTRES NEWS DE Les 12 coups de midi
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !