Ces Réunionnais qui ont participé à La France a un incroyable talent

Copie-écran - YouTube

Avant Hugo et Anaïs, les couleurs réunionnaises ont déjà été représentées dans le passé par le transformiste Mysteek ….

Mysteek contre le jury

En 2014, Mysteek s’est mué en Beyoncé sur la scène de la France a un incroyable talent . Pour convaincre le jury, l’artiste a choisi le titre ’Single Ladies’. Pendant son show, Olivier et Giuliano n’ont pas réussi à savoir si derrière le personnage se cachait un homme ou une femme. De leurs côtés, Gilbert Rozon et Lorie ont été interpellés par le fait qu’il faisait du play-back. A l’issue de sa performance, Mysteek reçoit 4 ’Non’ et une critique virulente de Lorie : "je n’ai pas vu Beyoncé sur scène".

L’artiste n’a pas tardé à répliquer dans un remake de ’Drunk in love’ où il déclare : "alors Lorie, tu n’avais pas vu Beyoncé n’est-ce pas !?" … et de dire à la fin de la vidéo : "la question est : la vois-tu maintenant ?"

Hugo et Anaïs, les chouchous

Cette année dans la France a un incroyable talent, ce sont les petits danseurs Hugo et Anaïs qui représentent La Réunion. Contrairement à Mysteek, les deux jeunes gens ont été adulés par le jury et le public.

C’est à 7 ans que Hugo intègre la Tempo Danse, l’école de danse de Vanessa Cazal à La Possession. L’école est reconnu sur toute La Réunion, et elle propose une panoplie de disciplines comme le street dance, les danses de couple ou encore encore le solo dance. Tempo Danse cartonne aussi dans l’Océan Indien et en métropole.

LES AUTRES NEWS DE La France a un incroyable Talent
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !