Le saxophoniste Manu Dibango décède des suites du Covid-19

ALLILI MOURAD/SIPA

Manu Dibango avait 86 ans. La légende de l’afro-jazz est décédée ce mardi 24 mars, victime du Covid-19. Il est la première célébrité à avoir succombé à la maladie provoquée par le virus.

C’est sa famille qui a annoncé la terrible nouvelle sur Facebook, ce mardi 24 mars. Le saxophoniste camerounais, Manu Dibango, s’en est allé, des suites du Covid-19. "Chers parents, chers amis, chers fans. Une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du Covid-19", peut-on lire dans une publication, repérée par le site LeFigaro.fr. Confinement oblige, les obsèques de la légende de l’afro-jazz auront lieu "dans la stricte intimité familiale." Toutefois, dès que possible, un hommage lui sera rendu "ultérieurement."

>>> Ces personnalités victimes du Covid-19

Comme le rapporte le site Francetvinfo.fr, Manu Dibango avait été hospitalisé plusieurs jours après avoir été testé positif au coronavirus. Dans un communiqué posté le 18 mars sur sa page Facebook officielle, ses proches avaient pourtant affirmé qu’il se reposait et "récupérait dans la sérénité". Selon les informations recueillies par le site Lesoir.be auprès du gérant des éditions musicales de l’artiste, Thierry Durepaire, celui qu’ils surnommaient ‘Papy Groove’est décédé "au petit matin, dans un hôpital de la région parisienne."

LES AUTRES NEWS DE Coronavirus
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !