Sept à Huit

Harry Roselmack primé pour son premier film pour le cinéma

Harry Roselmack est de retour de New York où ’Fractures’, son premier long-métrage pour le cinéma, a décroché la mention spéciale du jury du Chelsea Film festival. L’homme se confie chez TV Mag.

Prix collectif

"Ce qui est extraordinaire dans ce qui est en train de se passer, c’est que ce film, qu’on a fait de façon complètement indépendante, a vraiment soudé une équipe", commence le journaliste. Ce dernier raconte qu’ils étaient pas moins de onze à venir à New York, "c’était la délégation la plus nourrie du festival, et on a vraiment partagé ce prix, la mention spéciale" … Pour Harry Roselmack, il s’agit d’un prix collectif, et "tout ça est de très bon augure".

’Fractures’ par Harry Roselmack

Harry Roselmack est l’auteur, le réalisateur et l’un des producteurs de ’Fractures’. Avec le film, l’homme a voulu faire état des fractures de la société, qu’il a pu constater (notamment dans ses ’immersions’ pendant cinq ans sur la chaîne TF1), avec des personnes qui se définissent de plus en plus en fonction "de ce qui les singularise et non plus de ce qui fait le lien entre nous". Ce sont ces fractures qu’il a voulu dépeindre. "Je désirais aussi dire qu’on peut dépasser ces fractures dans certaines circonstances", a-t-il continué.

Dans son film, Harry Roselmack dirige Alexandra Naoum et Benoit Rabille. Quant à sa sortie dans les salles, la star de Sept à Huit avoue qu’il pense plutôt privilégier une sortie digitale plutôt qu’une sortie en salles. "J’ai lancé la bouteille dans l’océan Netflix, j’attends des retours", dit celui qui espère que son ’bébé’ soit vu par le grand public début 2018 au plus tard.

LES AUTRES NEWS DE Sept à Huit
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !