Enquête Exclusive

Marc de la Villardière : "je ne voulais pas suivre le même chemin que mon père"

Marc de la Villardière, 27 ans, fils aîné de Bernard de la Villardière, a signé son deuxième reportage pour l’émission ’Enquête exclusive’ intitulé ’Etats-Unis : la folie des armes à feu’. Pour l’occasion, il se confie chez Télé-Loisirs.

A la question si son père est son premier téléspectateur ? Le jeune homme répond : "Pas forcément". Le principal intéressé précise ensuite qu’il a un rédacteur en chef, qui est son référent normal. "Mon père essaie de ne pas être trop présent et ne me fait pas de cadeaux", assure-t-il, avant d’ajouter : "en me taquinant, il me dit souvent de mettre une chemise ! Mais il me donne aussi de vrais conseils".

Pour le sujet, ’Etats-Unis : la folie des armes à feu’, le conseil de Bernard de la Villardière à son fils était d’y apporter de l’émotion. "De fait, il y a de nombreuses séquences où nous suivons des victimes d’armes à feu", raconte le jeune homme.

Changement de voie
Dans le même entretien, Marc de la Villardière confirme qu’il ne se destinait pas du tout au métier de journaliste. "C’est vrai, je ne voulais pas suivre le même chemin que mon père. J’ai suivi un cursus en Droit et en Sciences Politiques". Mais après des stages dans l’immobilier et dans une ONG, il a fini par convenir que journaliste, "c’était un métier pas mal". Le garçon a alors intégré l’équipe de 100% Mag, l’ancien magazine de M6, pour lequel il a réalisé ses premiers sujets.

"Je me suis formé à l’utilisation de la caméra et ai finalement intégré Ligne de front, où travaille également ma grande sœur, mais pas comme journaliste", poursuit Marc de la Villardière.

Retrouvez l’integralité de son interview en cliquant sur ce lien.

LES AUTRES NEWS DE Enquête Exclusive
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !