Enquête Exclusive

Enquête exclusive : tout ce que vous ne savez pas sur Bernard de La Villardière

Depuis qu’il est aux commandes du magazine d’investigation "Enquête exclusive", Bernard de La Villiardière suscite souvent la polémique. Découvrez cinq informations que vous ne savez pas sur cet animateur dont le style et les méthodes sont souvent au cœur de controverses.


Un mauvais élève
Né le 25 mars 1958 à Boulogne-Billancourt, Bernard de La Villardière a eu une jeunesse déracinée. A l’école, l’animateur était un mauvais élève renvoyé de douze écoles.


Soupçonné en 2009
Alors que Laurent Huberson, le rédacteur en chef d’Enquête exclusive a été mis à la porte en décembre 2009, Bernard a été malheureusement soupçonné d’être à l’origine de l’éviction.


Un hippie globe-trotter
A 20 ans, Bernard décide de partir en Inde, sur la route de Katmandou. Malheureusement son père lui coupe les vivres et trois mois plus tard, le jeune homme revient de son voyage hindou avec dix kilos en moins et sans un sou. Durant sa période hippie, l’animateur aurait consommé des drogues et des champignons hallucinogènes.


Un salaire élevé
Selon le journal Le Nouvel Economiste, Bernard de La Villardière toucherait un salaire de 300 000 euros par an.


A failli mourir attaqué par un requin
Alors qu’il a plongé en eaux profonde pour observer les requins en plein reportage pour Enquête exclusive, le journaliste a été attaqué par un requin. Heureusement pour lui, le requin s’est cogné contre la caméra.

LES AUTRES NEWS DE Enquête Exclusive
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !