Une Ambition Intime

Karine Le Marchand : ‘Alain Juppé m’a d’abord dit non et à la fin, il a accepté’

Alain Juppé a accepté de se prêter au jeu des confidences dans sur le plateau de l’émission Ambition Intime. Et apparemment, le candidat à l’élection présidentielle a été le plus difficile à convaincre de rejoindre a eu plus ou moins de mal à accepter l’invitation de Karine Le Marchand.


Après être allée à la rencontre de Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg, Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy dans le premier épisode d’Une Ambition Intime, Karine Le Marchand  marque son grand retour avec un deuxième épisode. L’occasion pour l’animatrice jugée capricieuse de recevoir sur le plateau quatre autres prétendants à l’élection présidentielle.


Parmi les invités qui se sont prêtés au jeu des confidences, le Maire de Bordeaux, Alain Juppé. En véritable amoureux, l’ancien ministre n’a pas hésité à évoquer sa vie de célibataire et sa première rencontre avec sa première épouse. Durant l’émission, ce grand romantique revient également sur sa rencontre avec Jacques Chirac et sa relation très forte avec ses parents.


Mais si Alain Juppé  s’est révélé être un grand romantique, il a apparemment eu plus ou moins de mal à accepter de se prêter au jeu des confidences. Comme l’a confié Karine Le Marchand  lors d’une interview accordée au FigaroAlain Juppé  a été le plus difficile à convaincre : "En février, je l’ai croisé dans une soirée, je me suis assise à sa table et je lui ai parlé. Il m’a d’abord dit non et à la fin, il a accepté !", ajoute l’animatrice.


Découvrez l’intégralité de l’interview sur LeFigaro.

LES AUTRES NEWS DE Une Ambition Intime
Commentez cet article
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !