Tour Cycliste Antenne Réunion

Barrière renversée sur le Tour cycliste : B.Boyer placé en garde à vue et relâché

Lors de la 1ère étape du Tour Cycliste Antenne Réunion, Bernard Boyer n’a pas supporté de voir son fils gravement blessé après une chute spectaculaire. L’homme a alors renversé une barrière à quelques mètres de la ligne d’arrivée créant un véritable chaos. Placé en garde à vue ce matin, il a été relâché quelques heures plus tard. Suite à son acte irraissonné, Bernard Boyer sera jugé le 13 avril prochain.

Bernard Boyer placé en garde à vue ce matin 

Bernard Boyer est l’auteur du geste fou qui a marqué le début du Tour cycliste le dimanche 4 septembre, lors de la 1ère étape.

En colère après la chute de son fils dimanche 4 septembre,cet homme a traîné une barrière sur la route quelques secondes avant l’arrivée des coureurs lancés à pleine vitesse dans un sprint final. Son fils - Jonathan Boyer - avait été victime d’une chute spectaculaire et il voulait stopper la course.

Un acte inconsidéré, deux coureurs blessés, le pire évité de justesse

Le père du coureur Jonathan Boyer a tout d’abord demandé à ce que la course soit arrêtée. N’obtenant pas gain de cause, il a ensuite placé une barrière en plein milieu de la route, provoquant la chute de deux autres cyclistes.

Les coureurs Paul Rivière et Bradley Potgieter n’ont rien pu faire pour éviter la chute. Sur place, la fête a viré au cauchemar. Pompiers, médecins du SMUR, cris dans la foule... Le sabotage commis par le père de Jonathan Boyer a provoqué la confusion totale.

Entendu ce mardi matin en garde à vue, Bernard Boyer a été libéré dans le courant de l’après-midi. 

Bernard Boyer sera jugé le 13 avril 2017. Il devrait être poursuivi pour violences volontaires.

LES AUTRES NEWS DE Tour Cycliste Antenne Réunion
Commentez cet article
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !