Tour Cycliste Antenne Réunion

Barrière renversée sur le Tour cycliste : un avocat sud-africain arrive vendredi

Après son acte irraisonné commis dimanche 4 septembre lors de la 1ère étape du Tour Cycliste d’Antenne Réunion, le père de Jonathan Boyer regrette ce coup de colère. Cet homme a traîné une barrière sur la route quelques secondes avant l’arrivée des coureurs lancés à pleine vitesse. Blessé, le coureur Paul Rivière a porté plainte, tout comme le club VCSD. Le Sud-Africain Bradley Potgelier a également été blessé et son avocat arrive vendredi à La Réunion en vue de déposer plainte contre Bernard Boyer.

Au lendemain de son geste irraisonné, le père de Jonathan Boyer s’est confiéà nos confrères du Journal de l’Ile (JIR). Il affirme regretter son acte mais il pointe également l’organisation.

Dimanche, Bernard Boyer n’a pas supporté de voir son fils blessé après une chute spectaculaire. Le père de Jonathan Boyer explique : "quand j’ai vu mon fils blessé, j’étais très inquiet. J’ai demandé aux organisateurs de stopper la course pendant qu’il était soigné. Mais personne ne m’a écouté. J’ai vu rouge".

Deux coureurs blessés, le pire évité de justesse

Après la chute de son fils, Bernard Boyer a traîné une barrière sur la route quelques secondes avant l’arrivée des coureurs lancés à pleine vitesse dans un sprint final. Les images sont saisissantes, le pire a été évité de justesse.

Paul Rivière et Bradley Potgieter n’ont rien pu faire pour éviter la chute. Sur place, la fête a viré au cauchemar. Pompiers, médecins du SMUR, cris dans la foule...

Blessé, le cycliste Paul Rivière a été entendu par les forces de l’ordre et il a déposé plainte.

Une seconde plainte a également été déposée : celle du club de Saint-Denis, le VCSD.

Ce mardi, le coureur Sud-Africain - Bradley Potgieter - annonce que son avocat doit arriver à La Réunion vendredi prochain pour porter plainte. Les conséquences sont de taille pour ce cycliste : lors de la chute, il s’est cassé la clavicule et son vélo est parti en morceaux...

L’enquête se poursuit mais ce sont donc trois plaintes qui risquent de peser dans ce dossier. Bernard Boyer - licencié à la Fédération Française de Cyclisme - a également écopé d’une amende de 300 euros et il risque d’autres sanctions.

LES AUTRES NEWS DE Tour Cycliste Antenne Réunion
Commentez cet article
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !