Tour Cycliste Antenne Réunion

Tour cycliste : Bernard Boyer condamné

L’homme qui a renversé des barrières à l’arrivée d’une étape du Tour cycliste Antenne Réunion a été condamné à 10 mois de prison aménageables.

Bernard Boyer écope de 10 mois de prison pour avoir renversé des barrières lors d’une course cycliste, ce qui a provoqué des chutes et blessé aussi des spectateurs.

La peine de prison est aménageable. L’homme peut encore faire appel.

Rappel des faits

Bernard Boyer, le père d’un des participants s’est énervé et il a déplacé une rangée de barrières en les mettant en travers de la route, alors même que les coureurs s’apprêtaient à passer la ligne d’arrivée. Plusieurs cyclistes ont chuté.

À l’origine de sa colère : le refus de l’organisation d’arrêter la course après la chute de son fils. Bernard Boyer assure avoir commis cet acte pour stopper la course.

Renvoyé le 15 mars dernier, le procès de Bernard Boyer a ensuite été de nouveau repoussé au 15 juin 2017. Son avocat - Me Georges-André Hoarau - était retenu pour plaider aux assises dans l’affaire du groupe de prières Marie Porte du ciel.

Bernard Boyer était donc appelé à comparaître ce mardi 19 septembre devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

La décision du tribunal sera rendue le 10 octobre prochain.

LES AUTRES NEWS DE Tour Cycliste Antenne Réunion
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !