Pékin express

Pourquoi Pékin Express a mis 4 ans pour revenir

L’emblématique animateur Stéphane Rotenberg raconte les coulisses du retour de l’émission phare.

Quatre ans plus tard

C’est dans les colonnes de Paris Match que Stéphane Rotenberg raconte comment l’émission est-elle revenue sur les écrans après 4 ans d’absence. Selon lui, les producteurs ont gardé les droits du programme pendant toutes ces années, mais ils ne pouvaient pas les conserver indéfiniment, alors qu’ils ne voulaient pas que l’émission aille ailleurs.

"Pékin Express est regardé par un public très large. On a eu 6 millions de vues sur l’appel à candidature et on a reçu 1 000 candidatures par quart d’heure", affirme le présentateur en ajoutant : "on a dû arrêter le compteur à 20 000".

Un travail immense

Dans la même interview, l’animateur explique que l’émission demande près d’un an de travail en tout, et qu’il s’agit d’une structure de prime, avec une équipe de 120 personnes. "Cette année, entre les repérages et notre arrivée sur place, l’Asie a essuyé deux typhons", dit-il en continuant : "on a dû tout repenser". Il y avait 17 caméramans sur place qui ont filmé 1 500 heures de rush. Chaque épisode demandant 50 à 60 jours de montage.

>> A lire aussi : Ludovic et Samuel prêts à repartir six ans après leur victoire

LES AUTRES NEWS DE Pékin express
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !