’Ninja Warrior’ : découvrez les nouveautés de la saison 4

PHOTOTELE

Dans sa version française, ’Ninja Warrior’ n’a pas encore connu de vainqueur. Cette année 2019, l’émission revient avec quelques changements.

Le méga-mur…

"On a un peu l’impression que Ninja fait sa révolution", commente Christophe Beaugrand dans des propos rapportés par 20 Minutes. Avec le sacro-saint mur à escalader, il y aura, comme dans la version du programme aux USA, un ’méga-mur’. Aussi, les candidats les plus forts devraient recevoir quelques primes.

"Le mur classique fait 4,25 mètres pour les hommes, 4 mètres pour les femmes", explique Denis Brogniart, et désormais il y a le méga-mur de 5,50 mètres. Il ne pourra y avoir qu’un seul essai mais qui peut faire gagner 5 000 euros. Si ce mur géant est franchi par un candidat, celui-ci ira directement en finale.

"Tenter le méga-mur, c’est s’enlever une chance de buzzer puisqu’il y a trois tentatives pour le mur classique, mais si on tente le méga-mur et qu’on le rate, derrière il ne reste qu’une tentative pour le mur classique", détaille ensuite l’animateur.

Autres nouveautés

L’autre nouveauté notable de cette saison 4 : alors que les femmes bénéficiaient d’un quota pour accéder aux demies, ce ne sera plus le cas. "Il n’y en a pas besoin, on a cette année des candidates qui sont très fortes", affirme Denis Brogniart.

La production a aussi décidé de lancer des primes avec des thèmes. Par exemple, il va y avoir une soirée spéciale ’relève’. "Les juniors de 18-19-20 ans qui ont commencé à regarder l’émission enfant ou ado. Ils ont attendu leur majorité pour s’inscrire à l’émission. Ils sont super forts", assure le présentateur.

LES AUTRES NEWS DE Ninja Warrior
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !