Antenne Réunion

Miss Réunion

L’histoire de l’élection en cinq dates

En attendant de découvrir qui succèdera à la belle Ambre Nguyen - Miss Réunion 2016 - revivez l’histoire de l’élection Miss Réunion en cinq dates.

1957, tout commence avec Monique Hoarau


En 1957, une jeune femme répondant au nom de Monique Hoarau a été sacrée reine de beauté à l’issue d’une élection organisée dans le cadre de l’exposition artisanale. Un seul passage devant le public était autorisé. Les communes se chargeaient des élections à l’époque. L’année suivante, à l’occasion d’une cérémonie organisée à Saint-Gilles, c’est Régine Fontaine qui s’empare de la première marche du podium.
 

1974, les regards se tournent vers la métropole


Pendant plusieurs années, les Miss se sont succédé. En 1974, le comité Miss France envoie des représentants à La Réunion pour que l’élection corresponde aux critères internationaux. Les regards se tournaient alors vers la prestigieuse et très convoitée couronne de Miss France.

 

1975, un rêve devenu réalité pour Monique Uldaric


Le 28 décembre 1975, Monique Uldaric raflait la couronne de Miss France au théâtre de l’Agora. Un rêve devenu réalité pour la jeune Saint-Pierroise, alors âgée de 22 ans.
 

1977, La Réunion, portée une fois de plus au sommet


Deux ans plus tard, Kelly Hoarau a terminé sa course à une très belle place : deuxième dauphine. Six mois plus tard, la gagnante démissionne et la Portoise a été couronnée Miss France. A son retour à La Réunion, la reine de beauté prend les manettes du Comité Miss Réunion qu’elle gère pendant deux ans.
 

2008, bingo pour Valérie Bègue


Sacrée Miss Réunion en 2007, Valérie Bègue représente les couleurs de La Réunion au concours Miss France. A l’issue d’une élection riche en émotion, la jeune femme d’origine réunionnaise décroche la fameuse couronne.

LES AUTRES NEWS DE Miss Réunion