Le Grand Blind Test

Laurence Boccolini : sa fille Willow est son unique rayon de soleil face à la souffrance

Atteinte de la polyarthrite rhumatoïde, Laurence Boccolini qui tient les rênes du Grand Blind Test souffre en silence depuis des années. Pendant les moments les plus durs, sa fille Willow lui donne la force de se battre.

Une compagne douloureuse de tous les jours


Derrière le sourire de Laurence Boccolini se cache une grande souffrance. Depuis des années, la présentatrice du Grand Blind test est atteinte de polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie inflammatoire sévère lui fait vivre un enfer et ses mains se sont même déformées avec le temps. Sur Instagram, elle a d’ailleurs qualifié sa maladie comme sa compagne douloureuse de tous les jours. "Mais je remercie chaque jour la force qui m’est donnée de pouvoir vivre avec cette saleté. Et elle fait partie de moi. Je fais de mon mieux", a-t-elle confié sur le réseau social. Malgré l’enfer qu’elle vit au quotidien, l’animatrice de 55 ans ne baisse pas les bras pour sa fille Willow, son rayon de soleil durant les moments difficiles.

Sa fille, son incroyable remède


La petite Willow, née en 2013, permet à Laurence Boccoloni de retrouver le sourire face à la maladie. "Quand la douleur est trop forte une seule solution : rire aux larmes grâce à Willow qui s’entraîne sous mes yeux pour le Cirque du Soleil  !!! Merci à la vie de pouvoir aussi profiter de ces moments précieux…et drôles", a-t-elle écrit en postant une photo de sa fille en train de faire des acrobaties. Elle a ensuite ajouté qu’elle n’abandonne pas et que la vie est belle, propos relayés par le magazine Gala.

Relativisme au rendez-vous


Ces derniers mois ont été particulièrement difficiles pour Laurence Boccoloni notamment la disparition de son amie Maurane. Il y avait ensuite la fête des Pères qui lui rappelait la mort de son père décédée il y a 15 ans. Sur une photo postée sur Instagram, l’animatrice est apparue totalement métamorphosée avec son visage très aminci et son carré ondulé. Même dans la souffrance, elle tente toujours de se ressaisir et de relativiser. "Demain il faut espérer que la douleur me laissera tranquille… Ce n’est rien", a-t-elle lâché après un petit moment de déprime.

LES AUTRES NEWS DE Le Grand Blind Test
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !