L’Amour est dans le pré

Edition 2018 : révélations croustillantes sur les nouveaux agriculteurs

A l’instar du candidat réunionnais, un agriculteur gay et une ancienne prof d’anglais tenteront de trouver l’âme sœur dans la treizième saison de L’Amour est dans le pré.

Un bel agriculteur gay au casting

Après plusieurs semaines d’attente, la nouvelle saison de L’Amour est dans le pré débarque enfin sur Antenne Réunion le 16 janvier prochain avec les portraits des 14 nouveaux candidats. Parmi eux, Thomas, un candidat gay, sur laquelle nos confrères de Télé-Loisirs ont pu obtenir quelques informations. Cet ostréiculteur en quête d’amour qui vit en Aquitaine serait à la fois "beau, intelligent, drôle et attachant." Il est donc le deuxième agriculteur homosexuel de l’émission de dating après Guillaume, candidat emblématique de la saison 10.


>>> A lire aussi : L’Amour est dans le pré 13 : un Réunionnais au casting


Une ex-prof d’anglais

Mais ce n’est pas tout. Cette année, les téléspectateurs croiseront aussi Aurélia, une jolie rousse lumineuse. Le site Purepeople rapporte que la jeune femme de 37 ans est une ancienne prof d’anglais. Après avoir été confrontée à une épreuve difficile : le départ du père de ses enfants, l’agricultrice a décidé de reprendre la ferme familiale en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Un grand timide

Le casting promet une fois de plus son lot de surprises puisqu’un agriculteur présenté comme le coup de cœur de l’équipe va sans doute marquer les esprits. Du haut de ses 57 ans, Patrice est un grand timide. Cet osiériculteur accueillera ses prétendantes dans la région Centre-Val de Loire.
LES AUTRES NEWS DE L’Amour est dans le pré
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !