Karine Le Marchand, passionnée de chirurgie esthétique

Interrogée par nos confrères du magazine ‘Têtu’, Karine Le Marchand a fait une confession inattendue : la jolie métisse est passionnée de chirurgie esthétique.

La présentatrice de ‘L’Amour est dans le pré’ est passionnée par le bistouri. « S’il y a bien un métier que je regrette de n’avoir pas exercé, c’est bien chirurgienne esthétique. Je trouve ça magique. J’ai d’ailleurs des films d’opération », a-t-elle confié à nos confrères du célèbre magazine Têtu.

Karine Le Marchand, ancien mannequin, s’est infiltrée dans des salles d’opération où exerçaient ses amis : « J’ai des films de liftings, quelques nez refaits, des faux seins… On fait vraiment des trucs magnifiques. J’ai aussi assisté à pas mal d’opérations de copines… que j’ai aussi filmées. Après, on regarde les films ensemble », a-t-elle expliqué.

Et l’animatrice ne s’est pas arrêtée là : « Un copain chirurgien m’a également appris à faire des liftings. » Et à ses heures perdues, elle s’entraîne sur « un poulet mort »« Vous savez, les poulets en crapaudine. D’abord, on découpe sur les côtés, on décolle la peau, on enlève la graisse et, ensuite, on retend en agrafant sur les côtés. »

Ne croyez pas que cette passion lui est venue en visionnant la série trash Nip/Tuck ou d’autres émissions portées sur la chirurgie esthétique : « C’est plus ancien. Cela me fait penser que j’avais écrit une série sur une chirurgienne esthétique bien avant Nip/Tuck. Mais elle ne s’est pas vendue… »

Sources : Voici, Têtu

LES AUTRES NEWS DE L’Amour est dans le pré
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !