Koh-Lanta : quand Cécilia raconte son accouchement

Cécilia, ancienne candidate de "Koh-Lanta" Thaïlande (2016), est comblée depuis la naissance de sa fille Sway, le 18 août 2019. Sur Instagram, elle a dévoilé les détails de son accouchement à ses fans.

Des contractions de plus en plus fortes

Sway, née le 18 août 2019, a changé la ville de sa maman Cécilia, ex-candidate de Koh-Lanta (Thaïlande, en 2016). Pour le plus grand bonheur de ses fans, la maman ne cesse de partager sur Instagram les photos de sa fillette. Récemment, Cécilia a révélé tous les détails de son accouchement.

Selon les récits de Cécilia, cités par Purepeople, elle était chez sa mère et son frère quand elle a perdu les eaux, sans contraction. Elle a appelé sa sage-femme qui a débarqué chez elle vers 4h du matin, avant de repartir 2h30 plus tard.

"Vers 8h du matin, mes contractions étaient tellement fortes et rapprochées que je prends la décision d’appeler Laura pour lui dire. Là, je commençais à souffrir davantage et à sentir une vraie différence. Plus ça avançait dans le temps, plus ça devenait compliqué de gérer", a-t-elle ajouté.

Direction à la clinique

Les contractions intenses et surtout très longues de Cécilia l’ont obligée à se rendre à la clinique avec sa maman. "Tout ce je faisais devenait difficile (marcher, parler, et même réfléchir)", a par la suite avoué.

A 6,5 centimètres, la mère célibataire a dû attendre une demi-heure plus tard pour recevoir la péridurale.

"(…) Une fois que la péridurale fonctionnait, je sentais le bébé pousser, mon col était à 10 cm. C’est à ce moment-là que j’ai pu me reposer deux bonnes heures afin de récupérer un peu de ma nuit blanche éprouvante et d’attendre que bébé descend un peu plus avant de passer à l’accouchement.", a-t-elle poursuivi.

Quelques désagréments

Accompagnée de sa maman et de sa sage-femme, Cécilia a donné naissance à sa fille peu après 14h, sans grande difficulté et en 4 poussées.

Le seul point négatif, c’est qu’elle a eu deux déchirures et des hémorroïdes. "Mais cela n’est rien à côté de ce que je peux ressentir depuis ces 26 derniers jours ! Et le plus important, Sway est en pleine forme avec une excellente santé !", a conclu Cécilia.

Récit d’accouchement : DERNIÈRE PARTIE 🤰🤱👼 Un peu avant 14h : Je me sens enfin prête pour accoucher. Je sens Sway qui veut sortir, Laura me dit que bébé est très bien positionnée et qu’elle est très basse. On va pouvoir passer à l’accouchement. Laura prend l’initiative de mettre une petite ambiance tamisée sans que je lui demande, à croire qu’elle lit dans mes pensées. Je lui demande avant de commencer 2 choses qui étaient importantes pour moi : - La 1ère : Si on peut attendre qu’il y est plus rien qui passe entre Sway et moi par le cordon ombilical avant que ma maman le coupe. - La 2ème : Si je peux garder ma fille dans mes bras le plus longtemps possible après sa sortie. C’était une évidence pour Laura qui m’a répondu limite juste avec un sourire tellement c’était logique pour elle ! J’avais vraiment la meilleure sage femme au monde ♥️ J’ai donc accouchée qu’en présence de ma sage femme et de ma maman, juste toutes les 3, le top ! C’est partie, je sens la contraction arriver, j’y vais. Je sens tout, sans douleurs mais je sens TOUT ! Le rêve, c’est exactement ce que je voulais. Aider Sway a sortir le plus facilement possible et éviter un max les complications. Je m’étais préparé énormément en lisant et en m’informant sur tout ça. Résultat : Bébé est sortie en 4 poussées et 2 contractions ! En 8min, j’ai réussi à accoucher de ma fille tranquillement dans une ambiance et une atmosphère paisible et sereine ! J’ai enfin pris Sway dans mes bras, ses grands yeux étaient déjà grands ouverts et elle était si calme et si éveillée, j’étais remplis de bonheur et d’émotions, avec surtout un immense soulagement qu’elle soit enfin là, et que TOUT ce soit passé comme je le souhaitais, le plus naturellement possible. Je ne pouvais pas rêver d’un meilleur accouchement, et je sais que je le dois beaucoup à Laura... Seul petit point négatif (il y en a quand même toujours un petit peu lol), 2 déchirures et des hémoroides 🙈. Mais cela n’est rien à côté de ce que je peux ressentir depuis ces 26 derniers jours ! Et le plus important, Sway est en pleine forme avec une excellente santé ! 👼🙏🎈♥️ #baby #love #babylove #mum #memories #babygirl #babybelly ♥️

Une publication partagée par 𝗖𝗲𝗰𝗶𝗹𝗶𝗮 𝗦𝗶𝗵𝗮𝗿𝗮𝗷 👑 (@ceciliasiharaj) le

Récit d’accouchement : PARTIE 2 Vers 4h du matin : Laura arrive. Juste avant son arrivée chez moi, j’ai eu une première vraie contraction. Puis une seconde contraction moins de 10min après. Laura regarde mon col, ouvert d’un centimètre environ. C’est partie pour une heure de monitoring, avec une petite séance d’accuponcture pour aider la dilatation du col et la descende de bébé. A la fin des 1h de monitoring, mes contractions étaient régulières de toutes les 7 minutes à toutes les 6 minutes, elles étaient longues mais supportables, et mon col s’était légèrement agrandi d’environ 5 millimètres. Vers 6h30 du matin : Laura repart chez elle et doit revenir chez moi à 9h30. Dieu merci, Laura m’avait laissée un ballon yoga sur lequel me détendre pour m’aider à supporter les contractions qui devenaient de plus en plus proches et de plus en plus fortes. Vers 8h du matin : Mes contractions étaient tellement fortes et rapprochées que je prends la décision d’appeler Laura pour lui dire. Là je commençais à souffrir d’avantage et à sentir une vraie différence. Plus ça avançait dans le temps, plus ça devenait compliqué de gérer. Vers 8h30 du matin : Laura arrive, mon col était à 2cm. Nous revoilà partie pour 1h de monitoring. C’est à ce moment là que je ne vous cache pas, j’ai dis à Laura "Je veux la péridurale directement quand on arrivera à la Clinique". Au bout de ces 1h de monito, j’étais ouverte de 4cm ! #babylove #love #baby #mum #babybelly #babygirl ❤

Une publication partagée par 𝗖𝗲𝗰𝗶𝗹𝗶𝗮 𝗦𝗶𝗵𝗮𝗿𝗮𝗷 👑 (@ceciliasiharaj) le

Récit d’accouchement : PARTIE 3 (avant dernière partie) 😇 Vers 9h30 du matin : GO POUR LA CLINIQUE ! Je souffrais tellement de mes contractions intenses et surtout très longues, qu’avec ma maman on a galéré pour y aller. Tout devenait difficile, marcher, parler, réfléchir... Prendre mes affaires pour la maternité, m’habiller et mettre mes chaussures, aller à l’ascenseur, descendre dans le parking, aller jusqu’à ma voiture, monter dans la voiture, le trajet pour aller à la maternité à moins de 3km de mon domicile, sortir de la voiture, marcher jusqu’à la clinique, prendre l’ascenseur... Vers 10h30 du matin : On a réussi, je suis enfin arrivée au service maternité ! J’ai crus ne jamais y arriver tellement j’arrivais pas à avancer. Je souffrais tellement que la douleur m’empêchait de me déplacer. Laura regarde mon col, j’étais à 6,5 cm. Dès mon arrivée, je demandais la péridurale encore et encore, j’avais beaucoup de mal à me contrôler, mais ma sage femme Laura était extraordinaire. J’arrivais grâce à elle à essayer de respirer, je restais concentré sur sa voix, et elle arrivait à m’empêcher de ne pas partir en crise de tétanie. Nos séances de préparation à l’accouchement ont été miraculeuses. Je ne pourrais jamais autant la remercier ❤ Vers 11h du matin : C’est partie pour la péridurale. Je ne savais pas qu’une fois la péridurale posée, il fallait attendre environ 15min pour qu’elle fasse effet. Mais je souffrais tellement et ça poussait tellement fort qu’il a fallut que Laura regarde de nouveau mon col, ouvert à 8cm à ce moment là. C’est après que la péridurale a ENFIIIIIN fait effet !!! De là, un bonheur et un immense soulagement. Une fois que la péridurale fonctionnait, je sentais bébé pousser, mon col était à 10cm. C’est à ce moment là que j’ai pu me reposer 2 bonnes heures afin de récupérer un peu de ma nuit blanche éprouvante et d’attendre que bébé descende un peu plus avant de passer à l’accouchement. #babylove #love #baby #babybelly #babygirl #mum ❤

Une publication partagée par 𝗖𝗲𝗰𝗶𝗹𝗶𝗮 𝗦𝗶𝗵𝗮𝗿𝗮𝗷 👑 (@ceciliasiharaj) le

>> A lire aussi : Cécilia et Wendy, deux jeunes battantes en lice pour les poteaux

LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !