Koh-Lanta

Koh-Lanta annulé : un aventurier évoque les conditions de vie difficiles

Moustiques, conditions climatiques … L’aventure n’a visiblement pas été de tout repos pour l’un des aventuriers du ‘Koh-Lanta’ annulé. L’apprenti Robinson se livre sur les premiers jours de son aventure.

La fraîcheur des nuits sur le tournage

Les accusations d’agression sexuelle ont poussé la production à mettre un terme au tournage de la prochaine saison de ‘Koh-Lanta’. Parmi les aventuriers de cette saison annulée, un certain Frank Payen. Le candidat alsacien s’est emparé de son compte Facebook pour faire quelques révélations surprenantes sur les premiers jours de son aventure. Il s’est notamment livré sur les conditions de vie qui n’ont pas été des plus agréables sur le camp. "Il pleut violemment tous les soirs, donc tes habits sont mouillés, tu as froid …", a-t-il confié.

Les moustiques, un autre fléau

D’après Voici qui s’est procuré les déclarations de Franck Payen sur Facebook, les aventuriers se sont littéralement fait dévorer par les moustiques. "Le plus dur, c’étaient les moustiques", a-t-il lancé. La nature ne faisant pas de cadeaux, le père de famille semble avoir vécu l’enfer : "Tu avais 50 piqûres de moustique tous les matins : sur les mains, aux pieds, partout. Ils te piquaient à travers les vêtements, même à travers les baskets ! "

(Source : Voici)

LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !