Koh-Lanta

Marguerite, 52 ans : ‘Je me sens vraiment pas vieille’

Eliminée aux portes de la finale, Marguerite ne regrette pas son aventure Koh-Lanta : Fidji. Elle évoque l’une de ses appréhensions, son âge.

Un incroyable coup de bluff

Marguerite rêvait de l’orientation et des mythiques poteaux. Et malgré son incroyable coup de bluff avant le conseil, la doyenne de Koh-Lanta : Fidji a vu son rêve se briser aux portes de la finale. Sur le camp, la Nordiste se sentait en danger. La chef d’entreprise lilloise a fait croire aux jeunes qu’elle avait trouvé l’un des colliers d’immunité dissimulés sur le camp de la tribu réunifié. Eliminée, l’aventurière voulait pourtant gagner pour aider une association qui lui tient à cœur : Accueillir la fragilité. "Je voulais donner un sens à mon aventure", a-t-elle confié dans une interview accordée à TVMag.


>> A lire aussi : Marguerite, éliminée aux portes de l’orientation

‘J’avais proscrit le mot vieux de mon vocabulaire’

Dans son interview, la candidate éliminée avoue que l’une de ses appréhensions était justement son âge. "J’avais proscrit le mot ‘vieux’ de mon vocabulaire, de même que ‘doyenne’", a-t-elle confié. A 52 ans, l’aventurière a réussi à relever un défi personnel. Malgré son âge, Marguerite avoue avoir vécu une aventure extraordinaire. "Je voulais montrer qu’à 52 ans, on n’est pas complètement pourri", poursuit l’apprentie Robinson.

Découvrez l’intégralité de l’interview ici.
LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !