Koh-Lanta

Retour sur les plus grands coups de bluff en 17 saisons

Coup de maître, coups de bluff … Pour réussir à aller le plus loin possible, les apprentis Robinson se doivent d’être stratèges. Retour sur les plus grands !

Olivier, dans l’édition Raja Ampat

Qui dit réunification dit nouvelles alliances. En 2011, Teheiura et Olivier se retrouvaient face à face dans la fameuse et redoutée épreuve de la réunification, étape clé de l’aventure Koh-Lanta. Pour s’en sortir, Olivier a dû faire preuve de stratégie. Il est allée jusqu’à donner le nom de Maxime, son coéquipier.

Cédric, en 2015

Au terme de la réunification, Cédric a réussi à convaincre Jeff d’évincer Alban, un membre de son équipe, perçu comme une très grande menace.

Sandro, le roi des stratégies

Rappelez-vous, dans l’édition cambodgienne, Sandro était parvenu à un accord avec la jeune Mathilde. Il n’a pas hésité à donner le nom de Yassin.

Mel, détestée après l’élimination de Marvyn

La trop grande complicité de Marvyn avec Théotime et André n’a pas été du goût de Mel. La jeune femme a monté une stratégie qui a visiblement fonctionné à merveille puisque le commercial a quitté l’aventure au terme du conseil après avoir recueilli le plus de voix contre lui. Les Koravu s’étaient pourtant mis d’accord pour éliminer May, la remplaçante de Marine.

>>> A lire aussi : Violemment lynchée, Mel répond à ses haters

(Source : TF1)
LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !