Koh-Lanta

Yannick : "j’ai le sentiment de ne pas avoir été jusqu’au bout"

Yannick, le dernier éliminé de ’Koh-Lanta, l’île au trésor’, est revenu sur son aventure lors d’un entretien téléphonique avec Non-Stop-People.

Un goût d’inachevé


Yannick prend son élimination "plutôt bien". "On est toujours surpris lorsqu’on sort. Mais après, on passe à autre chose", avoue l’homme. Et l’aventurier déchu a un sentiment d’inachevé car il voulait aller jusqu’à la course d’orientation donc oui, "j’ai le sentiment de ne pas avoir été jusqu’au bout".


Selon Yannick, il faisait peur à ses coéquipiers pour la suite, notamment pour la course d’orientation. Il le considérait un peu comme le pilier des Jaunes alors il devait ’sauter’.

Çà part ’en vrille’ chez les jaunes


Quant à l’équipe jaune qui s’est fragmentée petit à petit, Yannick note : "on était vraiment très, très soudé jusqu’à la réunification. On n’a pas compris la stratégie d’Alexandra avec les rouges. Après les éliminations de Lau et l’immunisation de Benoît, on s’était dit que la suivante, c’était Candice". Au final, au résultat du vote, ce sont Freddy et Ludivine qui ont mis le prénom de Bruno, donc il n’a pas compris. A partir de la réunification, "c’est parti en vrille", commente le garçon.

Une belle aventure


En tout cas, "ca a été une très belle aventure, riche en émotions", dit-il. Le fait d’avoir vécu dans ces conditions-là lui a permis de reconsidérer sa vie, et de repousser ses limites au maximum.


Bonus vidéo :

LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
Commentez cet article
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !