Koh-Lanta

Les équipes de tournages sont aussi en grande galère

Elles font leurs besoins dans la nature, elles tiennent le coup sur les épreuves. Bref, les équipes de tournages sont aussi en grosse galère, contrairement à ce que vous pensez. Zoom sur leurs conditions de vie et de travail.

Une sacrée aventure


Les téléspectateurs ont souvent tendance à l’oublier, mais les équipes de tournages, tout comme les aventuriers, vivent une sacrée aventure. L’équipe est constituée de 18 personnes réparties en neuf équipes de trois personnes, dont un cadreur, un journaliste et un ingénieur du son. Et apparemment, ils ne mènent pas une vie aussi facile, bien loin de là : "Si les candidats sont à l’abri, l’équipe technique est, elle, sous la pluie", explique Corinne Vaillant, chef de projet et coréalisatrice de Koh-Lanta  dans les colonnes de Télé-Loisirs

Une sacrée condition physique


"Si les candidats sont à l’abri, l’équipe technique est, elle, sous la pluie", les épreuves sportives requièrent également une sacrée condition physique : "On ne leur demande pas de s’entraîner, mais les cadreurs savent qu’ils vont filmer les épreuves caméra sur l’épaule, en courant", explique Corinne Vaillant. "On a de grands sportifs dans l’équipe. Ceux qui sont sur les camps doivent être endurants parce qu’ils peuvent tourner six heures d’affilée ou aller chercher des candidats partis en forêt", explique la dame. 

Côté confort


Comme les apprentis Robinson, les équipes de tournage font aussi leur besoin dans la nature : "Ils déterminent un coin où il font leurs affaires", explique Corinne Vaillant. Seule différence, ils disposent d’une tente dans laquelle ils ont à boire et à manger : "Les équipes prennent les pauses qu’elles veulent. Elles ont des ventilateurs, de quoi se rafraîchir et se rassasier. Il faut cinq minutes pour rejoindre cet endroit", ajoute la chef de projet.

LES AUTRES NEWS DE Koh-Lanta
Commentez cet article
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !