"Sandy Kilos" : Franck Dubosc regrette ce sketch

SYSPEO/SIPA

Franck Dubosc était au top de sa carrière à l’époque des farces sur ’Sandy Kilos’. Récemment interviewé par Notre Temps, il a confié avoir eu des remords en blagant sur un sujet délicat.

Aujourd’hui marié et père de deux petits garçons, Franck Dubosc ne veut plus rejouer les scénarios de la jeunesse, les moments où il a incarné le rôle de célibataire-séducteur. Maintenant qu’il a atteint la cinquantaine, le farceur souhaite changer d’horizons avec "Fifty-fifty", son prochain spectacle.

Pour ce show, Franck Dubosc promet de faire revivre son passé glorieux, mais certainement pas de ’Sandy Kilos’. Désormais, il ne souhaiterait plus se moquer des gens "trop gros" comme il l’a fait auparavant avec Sandy. Il a en effet essuyé des cris sexistes et grossophobes.

"J’ai la naïveté de penser que je ne suis pas quelqu’un de méchant et que, quand j’écris, je ne vais pas heurter. Quand je travaillais sur Tout le monde debout, on m’a dit : ’Fais attention, tu abordes un sujet épineux. Vas-tu réussir à éviter le drame avec les handicapés ?’ Finalement, il n’y a pas eu de problème parce que mon intention n’était pas de blesser", s’explique-t-il.

"Le seul texte dont je ne suis pas très fier aujourd’hui, c’est celui sur Sandy, une fille un peu grosse. C’est sans doute celui qui a le mieux marché pourtant. Mais c’était une moquerie facile, j’aurais du mal à la refaire aujourd’hui", concède-t-il. "Elle était moche, elle s’appelait Sandy. Une Américaine, typique. 200 kilos. Là-bas, ils disent 350 livres, belle bibliothèque. (...) Toi, du coup, tu es Sandy, comme Sandy Kilos ?", déclarait-il dans son spectacle Franck Dubosc romantique.

VOIR AUSSI :

>>>> Une Ambition intime - Franck Dubosc s’épanche sur son fort caractère

>>>> Les Beaux malaises : ‘C’est un beau cadeau’, selon Franck Dubosc

LES AUTRES NEWS DE Buzz vidéo
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !