Buzz vidéo

Héritage de Johnny Hallyday : l’avertissement de sa veuve

Sipa

Ce vendredi 29 mars, la justice tranchera pendant l’audience au tribunal de grande instance de Nanterre, si l’idole des jeunes était résident américain ou français.

Laeticia Hallyday "déterminée"

Si Johnny Hallyday est considéré comme résident français, c’est le droit français qui va s’appliquer dans cette guerre juridique, ce qui va être un désavantage pour Laeticia Hallyday. Si le rocker a fait son testament aux USA, déshéritant David Hallyday et Laura Smet au profit de sa veuve, en France, cette action ne sera pas prise en compte. Ses ainés vont donc se partager 75 % du patrimoine de défunt chanteur culte.

Si c’est le cas, Laeticia Hallyday va se battre, comme le rapporte Paris Match, cité par d’autres médias comme Femme Actuelle. Elle "ne sonnera pas pour autant la fin du combat". Et "si celle-ci ne convient pas, Laeticia est déterminée à faire appel".

Qui gagnera ?

La bataille continue donc. Laeticia Hallyday insiste notamment sur le fait qu’elle et son défunt époux étaient résidents fiscaux en Californie depuis 2013. Cette année-là, ils avaient obtenu leur carte de résident permanent aux États-Unis.

A noter que le 20 mars dernier, la veuve du ‘Taulier’ a déjà vécu un échec. Un tribunal de la Californie avait refusé le transfert d’une partie des biens de Johnny Hallyday dans un trust aux États-Unis, alors qu’elle était la seule bénéficiaire.

LES AUTRES NEWS DE Buzz vidéo
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !