Les cimetières des voitures rappelées de Volkswagen

Capture d'écran Twitter

Suite à l’affaire du DieselGate, Volkswagen a rappelé des milliers de voitures concernés par le scandale. Ces véhicules ont notamment été entreposés dans un aéroport désaffecté, un ancien stade et un port.

En septembre 2015, la justice américaine a adjoint le constructeur allemand Volkswagen de rappeler des milliers de voitures concernées par le scandale DieselGate, une affaire de fraude sur les contrôles antipollution. Plus d’un an après, les véhicules en question sont parqués dans des endroits improbables, notamment un port, un aéroport abandonné et un ancien stade.

Au total, plusieurs dizaines de milliers de voitures se sont retrouvées abandonnées et leur destination finale reste inconnue. Des Volkswagen Golf, des Passat ou encore des Coccinelles attendent d’être fixées sur leur sort. Pour l’heure, elles dorment dans le stade Silverdrome, dans le Michigan, transformé en décharge. La base aérienne de San Bernardino, en Californie, désaffectée depuis 1997, accueille également des véhicules allemands. Il en est de même pour le port de Baltimore, dans le Maryland.

LES AUTRES NEWS DE AutoMoto
 
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !