Aya Nakamura toujours remontée contre Nikos Aliagas : elle attend ses excuses

Sipa

Interrogée par Télé 7 Jours, la chanteuse s’est montrée très claire : elle n’est pas encore prête à enterrer la hache de guerre.

‘J’attends son appel …’

Aya Nakamura ne décolère pas. Plus de cinq mois après le ‘Yaka Nakamura’ de Nikos Aliagas lors des ‘NRJ Music Awards 2018’, la chanteuse de 23 ans s’est exprimée sans filtre dans une interview accordée à Télé 7 Jours. "Il aurait pu au moins m’appeler", lui reproche-t-elle. Après avoir exprimé sa rancune, l’interprète du célèbre titre ‘Djadja’ attend des excuses en bonne et due forme. "On m’avait dit de lui passer un coup de fil après mon message sur Twitter, où je remettais un peu les choses au point, mais je pense que c’est plutôt à lui de faire un geste. Je suis cash. J’attends son appel…", a déclaré la jeune femme, visiblement très affectée par l’erreur commise par l’animateur de ‘50 Mn Inside’.

La raison de sa colère

Invitée à se reproduire sur la scène des ‘NRJ Music Awards’ en novembre 2018, Aya Nakamura a été nommée dans les catégories Révélation francophone de l’année et Chanson de l’année pour son tube ‘Djadja’. Mais au moment de l’inviter à monter sur scène, Nikos Aliagas avait écorché le prénom de la chanteuse par erreur, annonçant la prestation de ‘Yaka Nakamura’. De quoi énerver la jeune femme qui avait poussé un coup de gueule sur Twitter. "On n’invite pas les gens quand on n’arrive pas à dire leur nom correctement", a-t-elle lancé à l’issue de la cérémonie, comme le rapporte Voici. Malgré le fait qu’elle ait supprimé son message, Aya Nakamura semble garder une vraie rancune à l’encontre du présentateur.

LES AUTRES NEWS DE 50’Inside
 

Jeu des séries

Tablette

Gagnez une tablette Samsung chaque semaine !